Livre "Îles Féroé, le pays du peut-être" disponible dans la partie Shop

Marc Chesneau Photographe Industrie Banner

Teintes et reflets industriels sur le site portuaire de Saint Nazaire

Faire de la photo industrielle dans le site portuaire de Saint-Nazaire est un véritable régal !

La zone portuaire fut bouleversée par la construction, entre 1940 et 1942, de la base de sous-marins allemande. Aujourd’hui, le Port permet de proposer, autour des docks, une offre touristique et culturelle. Et ce qui nous intéresse particulièrement ce sont les chantiers de l’atlantique… l’aventure des paquebots !
Une grande partie du site de construction reste ouverte au public laissant ainsi un peu de marge aux photographes pour venir “taquiner” le paquebot et ses environs.

 

Marc Chesneau Photographe Industrie Chantier Maritime Saint Nazaire 8

 

La base est la même ici qu’ailleurs. Essayer de venir pour la lumière du matin ou du soir selon l’orientation de votre sujet.
Pour ma part, je suis venu en fin de journée pour avoir un soleil bien bas. Après le travail des dockers, le site est ainsi presque désert. J’étais seul avec 2 pêcheurs sur le quai, c’est dire.
On peut ainsi approcher le bord du quai pour éliminer les objets d’avant plan parasites qui peuvent gêner dans le cadrage et rendent plus compliquer la lecture de l’image.

Pour être sincère, j’étais déjà venu en repérage la veille. ça me permet de caler mes sujets. Je savais donc que les reflets à cette heure là pouvaient être magnifiques si le vent était quasi nul. La chance était de mon côté, je retrouvais exactement la bonne lumière souhaitée. Il ne me restait plus qu’à monter le matériel.

Le trépied est absolument nécessaire pour faire de la pose longue. Entre 20 et 50 secondes pour ces prises de vues. Le filtre polarisant est utilisé pour effacer les reflets parasites sur l’eau et les surfaces métalliques.
Le filtre Noir neutre de 10 stops freine l’entrée de la lumière sur le capteur et augmente ainsi la pose.
Enfin, le filtre noir neutre dégradé pour compenser la différence de lumière entre la partie haute de l’image (le ciel) et la partie basse.

Une fois le matériel en place, rien ne se passe comme prévu. Le vent fait son apparition et les reflets sur l’eau disparaissent instantanément ! Il faut donc être patient et attendre une accalmie pour reprendre les photos.
15 minutes après et quelques instants de désespoir, les conditions sont réunies. Je peux commencer à cadrer pour structurer les éléments sur le quai et prendre en compte les reflets. D’où l’importante de travailler avec zoom.
Ce que l’on pourrait trouver au premier abord assez laid se métamorphose. Le graphisme s’impose et la moindre couleur perce de son intensité le bleu pâle du ciel de Saint Nazaire.

 

Marc Chesneau Photographe Industrie Chantier Maritime Saint Nazaire 1

 

Marc Chesneau Photographe Industrie Chantier Maritime Saint Nazaire 7

Marc Chesneau Photographe Industrie Chantier Maritime Saint Nazaire 6

Marc Chesneau Photographe Industrie Chantier Maritime Saint Nazaire 5

Marc Chesneau Photographe Industrie Chantier Maritime Saint Nazaire 3

 

eget Sed ut id velit, id Phasellus ut commodo commodo