Livre "Îles Féroé, le pays du peut-être" disponible dans la partie Shop

Cascade Gasadalur Banner Tirage Art

Livre Îles Féroé, le pays du peut-être

Ce livre réunit les meilleures images des îles Féroé de Marc Chesneau, accompagnées des textes poétiques de Marco Hukenzie.

Marc Chesneau est photographe professionnel et passionné de nature.

Avec le concours de l’auteur Marco Hukenzie, il propose dans cet ouvrage des visions intimes et sublimes des îles Féroé ; âpres montagnes perdues dans l’océan, ciels d’orage majestueux, falaises colossales aux pieds fouettés par les flots, cascades déferlantes, villages chamarrés, nichés dans des vallées d’herbe et de brume…

Avec ces images, nous redécouvrons le ciel, l’océan, la terre et la roche, et nous nous rappelons un peu ce pourquoi nous sommes ici : pour assister et participer à la beauté de ce monde.

“Entre Ecosse et Islande le pays du peut-être peut-être que le monde ne disparaîtra pas s’il reste une baleine pour recracher les gens ou des îles du Nord battues par les vents”

 

  • Photographe : Marc Chesneau
  • Auteur des textes : Marco Hukenzie
  • Langues : français et anglais
  • Nombre de pages : 160 pages
  • Nombre de photos : 142 photos
  • Format : 24×30 cm
  • Poids : 1,3 kg
  • Traduction : Elizabeth Grech
  • Graphisme : Coolcaf
  • Année de sortie : 2020
  • Impression : Imprimer en France par les imprimeries Escourbiac
  • Imprimé sur : papier Symbol Tatami
  • ISBN : 978-2-9571928-0-9

Logos Ecolo papier symbol Tatami

 

La presse en parle

Le Monde de la Photo n°127 – Réponse photo n°333 – Sciences et vie photo n°8 – Natimages n°64 – PhotoTrend – Profession Photographe n°43

Revue Presse Iles Feroe Livre Marc Chesneau

42,00

UGS : LIVFER Catégorie :
Consulter la fiche descriptive :

Ce titre a d’abord un sens historique. En 1940, l’Allemagne nazie envahissait le Danemark. En retour, l’Angleterre occupait les îles Féroé afin d’empêcher les allemands d’y établir une base. Les soldats britanniques, confrontés à la météo capricieuse de l’archipel et à ses vents changeants, le surnomment “Le pays du peut-être”. On peut imaginer que les vents changeants sont aussi un peu, dans leur esprit, ceux d’une guerre et d’une histoire qui restent encore à écrire.

Ce peut-être, c’est aussi le champ des possibles. Celui de la redécouverte de soi après un moment de crise. Dans les mythes, le voyage du héros est toujours un voyage à la rencontre de lui-même. La récompense consiste à retrouver son essence au contact d’un monde nouveau, parfois hostile, parfois clément, toujours régénérateur. Il s’agit de redécouvrir les éléments, leur beauté brute en action, leur fracas et leur silence pour se resituer, se redéfinir, quand la ville diluait l’identité.

Ce peut-être, c’est aussi l’espoir que ceux qui habitent ces natures âpres et belles parviendront à les préserver. C’est se laisser croire qu’on peut sauver notre monde, notre planète. Qu’en apprenant à ressentir à nouveau la nature et ses éléments comme lorsque nous étions enfants, pierres, nuages, eaux, animaux, nous retrouverons notre humanité et nous nous donnerons les moyens de faire ce qu’il faut pour éviter l’irréparable. C’est le peut-être de l’optimisme.

Témoignages

“Un livre fabuleux, des photos qui laissent rêveur, des textes qui vous transportent. Un livre à ne pas manquer pour tous les amoureux de la photo de paysages et des Féroé.” SV
“Un très beau livre que je ne me lasse pas de parcourir en rêvant.” BB
 “Ce sont vos photos qui m’ont donné envie d’y aller … alors .. merci ! ”  FB
“Bien reçu le livre : super content ! C’est le livre qui manquait sur les Féroé.”  AM
“Je viens de le refermer à regret après un bonheur de chaque page ! Magnifique ouvrage, photos et textes ! “ RA
“C’est simple je ne crois pas qu’il existait déjà auparavant des images aussi léchées de cette terre.” MI

venenatis consequat. dictum leo. massa tristique adipiscing Praesent lectus ipsum